collection-banner-image

Distillerie Glenburgie

alias Glenburgie-Glenlivet, Glen Burgie ou Glenburry

Il est fait mention d'une distillerie fondée dès 1810, alors connue sous le nom de Kilnflat. Ce n'est qu'en 1829 que les registres officiels de la distillerie apparaissent. Après avoir rencontré des difficultés financières, la distillerie ferma en 1870 avant d'être rebaptisée Glenburgie en 1871. Elle rouvrit en 1878, sous la direction de Charles Kay. Il y a eu plusieurs changements de propriété au cours de la décennie suivante, jusqu'à l'expansion des distilleries en 1890. Elle a ensuite été incorporée en 1895. Cette situation a duré 30 ans ; il fut liquidé en 1925, puis refermé entre 1927 et 1935.

À cette époque, la distillerie était dirigée par Margaret Nichol, considérée comme la première femme gérante d'une distillerie de whisky. La distillerie a été vendue à Hiram Walker en 1936.

Dans un nouveau rajeunissement en 1958, deux alambics Lomond ont été installés, à côté des alambics existants. Le whisky distillé dans ces alambics était séparé du reste du whisky produit par la distillerie et vendu sous le nom de Glencraig. La production s'est poursuivie jusqu'en 1981, date à laquelle l'expérience avec les alambics Lomond a été abandonnée et les alambics ont été remplacés par des alambics ordinaires.

En 2000, la production s'est complètement arrêtée à Glenburgie. La distillerie a été entièrement reconstruite en 2003-2004, ne conservant que les alambics de l'ancienne distillerie. Peu de temps après, en 2006, deux autres alambics ont été ajoutés, portant la capacité de production totale à 4 200 000 litres d'alcool pur par an.

0 items in this collection.

alias Glenburgie-Glenlivet, Glen Burgie ou Glenburry

Il est fait mention d'une distillerie fondée dès 1810, alors connue sous le nom de Kilnflat. Ce n'est qu'en 1829 que les registres officiels de la distillerie apparaissent. Après avoir rencontré des difficultés financières, la distillerie ferma en 1870 avant d'être rebaptisée Glenburgie en 1871. Elle rouvrit en 1878, sous la direction de Charles Kay. Il y a eu plusieurs changements de propriété au cours de la décennie suivante, jusqu'à l'expansion des distilleries en 1890. Elle a ensuite été incorporée en 1895. Cette situation a duré 30 ans ; il fut liquidé en 1925, puis refermé entre 1927 et 1935.

À cette époque, la distillerie était dirigée par Margaret Nichol, considérée comme la première femme gérante d'une distillerie de whisky. La distillerie a été vendue à Hiram Walker en 1936.

Dans un nouveau rajeunissement en 1958, deux alambics Lomond ont été installés, à côté des alambics existants. Le whisky distillé dans ces alambics était séparé du reste du whisky produit par la distillerie et vendu sous le nom de Glencraig. La production s'est poursuivie jusqu'en 1981, date à laquelle l'expérience avec les alambics Lomond a été abandonnée et les alambics ont été remplacés par des alambics ordinaires.

En 2000, la production s'est complètement arrêtée à Glenburgie. La distillerie a été entièrement reconstruite en 2003-2004, ne conservant que les alambics de l'ancienne distillerie. Peu de temps après, en 2006, deux autres alambics ont été ajoutés, portant la capacité de production totale à 4 200 000 litres d'alcool pur par an.

Filters

Online Exclusive

SALE UP TO 25% OFF

Shop The Sale Shop The Sale

Désolé, il n'y a aucun produit dans cette collection

Trier par
  • En vedette
  • Meilleures ventes
  • Alphabétique, de A à Z
  • Alphabétique, de Z à A
  • Prix: faible à élevé
  • Prix: élevé à faible
  • Date, de la plus ancienne à la plus récente
  • Date, de la plus récente à la plus ancienne

Recently Viewed Products