Collection: Distillerie Dalwhinnie

Où se réunissaient les bouviers

Historique

La distillerie Dalwhinnie, en Ecosse, produit du Single malt Scotch whisky, classé parmi les Highland Single Malts. La distillerie a été fondée à la fin des années 1890 sous le nom de la ville voisine, Strathspey. Le site a été choisi pour son accès à l'eau de source claire de Lochan-Doire-Uaine et à la tourbe abondante des tourbières environnantes. Située dans un magnifique paysage de montagne, Dalwhinnie est la plus haute distillerie d'Écosse. Le nom Dalwhinnie signifie lieu de rencontre, qui fait référence à la rencontre d'anciennes routes de bouviers à travers les montagnes.

En 1897, John Grant, George Sellar et Alexander Mackenzie ont fondé la distillerie Strathspey. La production a commencé en 1898 mais malheureusement la société a fait faillite la même année. La distillerie a été vendue à A.P. Blyth en 1898 pour son fils qui l'a rebaptisée Dalwhinnie. Plus tard, en 1905, l'américain Cook & Bernheimer prend le contrôle de la distillerie. Le distillateur américain cherchait des malts pour produire des blended whiskies destinés au marché américain. Il s'agit du tout premier investissement américain dans l'industrie du whisky écossais.

L'aventure américaine se poursuit jusqu'à la prohibition aux États-Unis en 1920, et la distillerie rentre dans le giron écossais par le rachat par Lord James Calder, actionnaire de MacDonald Greenlees, un blender de whisky. Après la reprise de MacDonald Greenlees par la Distillers Company Limited, Dalwhinnie est devenu membre d'un autre groupe de blenders, James Buchanan, célèbre pour son blended whisky Black & White.

Un incendie en 1934 a arrêté la production pendant 3 ans, et la réouverture en 1938 a été de courte durée car la seconde guerre mondiale a entraîné des restrictions sur l'approvisionnement en orge. Depuis sa réouverture en 1947, la distillerie a continué à fonctionner jusqu'à nos jours, bien que le maltage sur place ait cessé en 1968.

Dalwhinnie est devenu célèbre dans le monde entier car il est commercialisé par ses propriétaires, United Distillers, sous leur marque Classic Malts, lancée en 1988. Malgré cela, seulement 10% de la production est commercialisée en single malt, le reste étant utilisé dans le Mélanges noir et blanc.

1 produit